Paddle board SUP adapté, un projet unique à développer!

Paddle board - SUP adapté un projet unique à développer!

Rédaction : Pascale Martineau

Crédits photos : Paddle board adapté

Adapter le paddle board, une révélation à peu de coûts supplémentaires

J’ai débuté le projet paddle board - SUP adapté avec une amie, Geneviève Hallé, qui est devenue paraplégique suite à une chute en planche à neige. C’est le genre d’amie super inspirante qui fait de la plongée, de la danse, de la peinture, du piano, du vélo, du surf et qui est arrivée un jour en me disant qu’elle avait fait du paddle board avec son chum! Décidément, elle me surprendra toujours! Mais ce qui m’a surpris davantage c’est que ses adaptations pour être en mesure de faire cette activité étaient très simples; une planche à pagaie, un siège de type « festival » que l’on trouve dans tous les magasins de plein air et une pagaie double! Ceci voulait dire qu’une personne vivant avec des limitations fonctionnelles qui désirait débuter le paddle board n’avait pas à débourser beaucoup plus qu’une personne n’ayant pas de limitation. De plus, elle pouvait avoir accès à l’équipement rapidement! Ce fut pour moi une révélation!

Paddle board SUP adapté 1


Normalement, en sport adapté, les gens doivent se procurer des équipements faits sur mesure ce qui, vous l’aurez deviné, coûte très cher et prend énormément de temps avant d’être livré! Mais ce n’était pas le cas pour le paddle board adapté « version Ge »! Il faillait absolument faire découvrir cela au plus de gens possible!

Paddle board SUP adapté 2


La clé du succès, la passion et la détermination

C’est à ce moment que Marie-Philippe Lévesque et Mireille Descarreaux, une kinésiologue et une ergothérapeute, se sont jointes à nous. Quatre amoureuses de l’eau et passionnées de SUP réunies dans le but de rendre notre sport le plus accessible possible. Nous avions toutes les bonnes intentions du monde, mais notre budget était inversement proportionnel à notre enthousiasme à débuter le projet. En d’autres mots, nous n’avions pas un sou!
 
Et, quand on commence un nouveau projet, on se fait souvent dire non. À vrai dire, la plupart du temps on n’a pas de retour à nos demandes! Un non est quasiment apprécié, puisqu’il constitue au moins une réponse, mais cela demeure tout de même décourageant. Quand on en parle avec des collègues qui travaillent au développement de sports adaptés, ils nous recommandent de laisser le temps à notre projet de faire ses preuves et qu’à partir de là il sera plus facile de convaincre les entreprises d’embarquer avec nous. C’est bien beau tout ça, mais c’est un cercle vicieux…moins tu as de commandites, plus il est difficile de faire tes preuves.
 
Donc en ne partant de rien, ou presque rien, nous avions besoin de partenaires qui étaient prêts à investir dans un projet qui était encore au stade embryonnaire.

Une collaboration sans relâche.

En 2018, trois ans après avoir eu le rêve de développer le paddle board adapté, nous avions enfin de bonnes nouvelles! Adaptavie, un organisme à but non lucratif dont la mission est d’améliorer la santé et le bien-être des personnes avec des limitations fonctionnelles, accepte de chapeauter notre projet. Puis, TAIGA BOARD nous a fait don de deux planches! 

Paddle board SUP adapté 3

Sur la photo : l'équipe de Paddleboard SUP adapté en compagnie de Nicolas, co-fondateur de TAIGA BOARD et l'équipe O'sijja SUP adapté.

 
L’équipe de TAIGA nous a dit oui! Et ce dès le départ! Pascal et Nicolas ont cru en notre projet alors que nous n’avions fait que quelques essais en piscine avec quelques participants. Le fait qu’une entreprise québécoise encourage notre initiative nous a donné un énorme élan. C’est donc en grande partie grâce à eux que le projet a pu non seulement prendre forme, mais aussi grandir. Car, près de 3 ans plus tard, ils sont toujours là à pagayer avec nous!
 
Bien que leur contribution initiale fût très appréciée, le fait de les avoir toujours à nos côtés l’est tout autant, voire même plus. En effet, quand on développe un projet, il y a plusieurs besoins qui émergent. Nous avons débuté notre club de paddle board adapté avec des gens qui étaient en fauteuil roulant. Lors de notre seconde saison, nous avons eu des demandes de participants ayant une amputation et désirant essayer le paddle board. Ils seraient donc debout sur la planche avec leur prothèse et auraient besoin d’une pagaie simple. Équipement que nous n’avions pas en grande quantité et que nous n’avions pas prévu dans notre budget de cette année-là! Nous trouvions regrettable de ne pas pouvoir rendre l’activité disponible à cette clientèle avant l’an prochain, alors nous avons fait appel à nos amis de chez TAIGA! Deux semaines plus tard Coco débarquait au Tribal Fest de Shawinigan pour me remettre cinq superbes pagaies! Cinq…ça changeait TOUT dans notre offre de service!
 
Puis, évidemment, quand on utilise des  planches à toutes les semaines pour les sorties du club et quelques fins de semaine pour participer à des festivals, il est possible que de petits bris surgissent. Ce n’est pas tragique, mais comme notre saison est plutôt courte (l’été québécois!) avoir une planche de moins signifie moins de participants sur l’eau! Encore une fois, nous avons appelé TAIGA à la rescousse!  Non seulement ils nous ont envoyé les instructions à suivre pour effectuer les réparations, mais ils nous ont aussi prêté une autre planche pour nous dépanner!
 
Nous avons aussi eu la chance de collaborer avec une équipe d’étudiants en design de l’Université Laval qui ont travaillé à améliorer le siège que nous utilisons sur les planches. Ils ont œuvré de concert avec nous, avec l’équipe de TAIGA ainsi qu’avec nos participants pour fabriquer un siège plus pratique, plus confortable et qui permettait même à nos participants d’être plus autonomes pour leurs transferts et l’ajustement de leurs sièges. Si nous avons assez de demandes pour ce nouveau siège, Nicolas de chez TAIGA nous mentionnait qu’il serait même possible pour eux de produire le siège et ainsi, dans le futur, de pouvoir offrir non seulement la planche, mais aussi le siège et la pagaie directement chez TAIGA à toute personne désirant débuter le paddle board adapté. À suivre!
 
Chose certaine c’est que nous sommes très chanceuses d’avoir TAIGA pour nous épauler dans notre projet. Nous sommes fières de glisser sur l’eau avec les membres de notre club sur ces planches magnifiques fournies par une entreprise québécoise. Une entreprise tellement passionnée par son sport qui est prête à donner main forte aux petites initiatives locales qui ont pour but de développer sa version adaptée.
 
Un énorme merci à toute l’équipe de TAIGA! Continuez votre beau travail! Merci à Adaptavie, à la gang de design (Laurie Martel, Sébastien Robitaille, Anaël Fournier) ainsi qu’à nos parents, amis et bénévoles qui permettent à notre projet d’exister.

En espérant vous voir sur l’eau bientôt!

Paddle board SUP adapté 4

Article précédant Article suivant

Item is added to cart
FRANÇAIS