SUP CAMPING 101 : tout ce qu'il faut savoir

Rédigé par Laurence Coulombe, ambassadrice TAIGA BAORD

______

Tu rêves de partir à l'aventure? De camper sur une île déserte? De découvrir un spot exclusif? D’accéder aux endroits les plus sauvages et reculés du Canada? De te réveiller au lever du soleil et de cuisiner sur le feu en pleine forêt? On a la solution pour toi : le SUP camping! Oui oui, les paddle board de TAIGA te permettent de partir à l’aventure et de te donner accès à des endroits uniques!

On t’a concocté un petit guide qui aborde préparation, matériel nécessaire et la meilleure paddle board TAIGA pour un trip de SUP camping. 

 

Photographe : Sophie Corriveau

AVANT DE PARTIR 

 C’est tripant, tu prépares ton voyage Avant de prendre la route, plusieurs étapes importantes sont à suivre pour une expérience plaisante et sécuritaire :   

1.Choisir l’endroit 

Ça semble banal, mais il est très important de savoir où tu t’en vas. Si tu décides de partir dans un endroit plutôt méconnu, obtiens un maximum d’information sur la région. Trouve une carte et annote ton trajet, mais surtout, assure-toi qu’il s’agisse d’un défi à la hauteur de tes capacités. Tu veux te créer full souvenirs tout en ayant du fun.

Plus tu auras d’informations sur ta destination, plus détendu sera ton trip. 

Pour t’inspirer, le site web de la  SEPAQ  a  une page entière dédiée au canot-camping où tu peux découvrir plusieurs spots selon ton expertise dans le domaine ! Mais, n’oublie pas de bien te préparer ! Y’a des différences entre SUP et canot !

2. Pars accompagné ou avises tes proches de ton départ 

Idéalement, ne pars pas seul ou avise quelqu’un de ton trajet en mentionnant la date de départ et la date de retour. Si tu comptes te rendre dans un endroit sans réseau, assure-toi d’avoir tous les éléments de sécurité nécessaire (on t’a préparé une liste plus bas). En cas d'urgence, et au besoin, tu peux aussi louer un téléphone satellite. 

 

3.Regarde la météo

Oh oui, la météo. Si tu as déjà fait une expédition de camping ou de SUP camping, tu sauras que plusieurs éléments peuvent nuire ou favoriser ton escapade. 

Le VENT - En fonction de ton trajet, regarde sa direction ainsi que sa force. S'il annonce des vents de plus de 30km/h et des rafales de plus de 40km/h à contresens, tu risques de trouver ta sortie très sportive. À l'inverse, si le vent te pousse dans le dos et qu'il est dans la bonne direction, c'est un go. Sur l'eau, le vent peut être ton meilleur ami ou ton pire ennemi.  

LA PLUIE - Elle n’est pas si grave, surtout en considérant que tu dois être plutôt bien habillé sur l’eau. Il te faudra toutefois évidemment des vêtements appropriés. Si ton wetsuit peut s'avérer nécessaire, on porterait que le bas. Le néoprène peut créer une résistance aux épaules et pourrait te fatiguer davantage. En plus, un wetsuit sec est HYPER chaud et tu ne voudrais surtout pas avoir de coup de chaleur. 

 Notre conseil : portes un imperméable en haut avec une base en synthétique ou en laine. S’il fait beau et chaud, on se met en maillot! 

LA TEMPÉRATURE - Évite les températures extrêmes : sois en temps de canicule, sois avant la gelée. En plein été, organise-toi pour avoir assez d’eau, ou encore, d'avoir en ta possession le matériel nécessaire pour filtrer et purifier l’eau.  

 

4. Le meilleur SUP pour un trip en camping?

On se rappelle : plus la planche est longue, plus elle ira vite. Plus la planche est large : plus elle sera stable. Dans cet ordre d'idées, on te conseille d'opter pour une Thuya ou une Kazuzu. La Kazuzu est d’ailleurs de type ‘’touring’’, ce que tu comptes justement faire : du touring. Gonflable ou rigide? Comme tu veux! 

Choisis une pagaie légère et ajustable. Dans la gamme de produits TAIGA, la carbone 2 ou 3 pièces est superbe. Comme ton rythme, ton intensité et ta position varieront pendant ton trajet il sera plus agréable pour toi de pouvoir changer la longueur de ta pagaie pendant ton expédition. Fais-nous confiance! 

5. Matériel – légèreté!

C’est le moment de faire ta liste de ce dont tu auras besoin. Dans une expédition comme celle-ci, il est important de ne rien oublier, mais, également de laisser tomber les objets superflus ; ils prennent de la place et sont lourds à porter. N'oublie pas, plus tu auras du stock sur ta planche, plus lourde elle sera, et plus rapidement tu t’épuiseras. 

Voici donc une liste de MUST à apporter sur ta planche et à mettre dans un gros sac au sec de 65 litres ou plus. On te conseille aussi d'avoir un 2e sac au sec que tu pourras mettre à l’arrière de ta planche.  

 

Pour le dodo :  

  • Sac de couchage – tu peux le laisser dans son sac de compression. Le sac te servira d’oreiller.
  • Un matelas de sol compact 
  • Une lampe frontale 
  • Une tente ou un hamac

Vêtements :  

  • PAS DE COTON : c'est le pire ennemi pour les sorties en plein air. Opte plutôt pour un vêtement en polyester qui sèche rapidement ou en laine qui te garde au chaud, même lorsque mouillé
  • Choisis des vêtements polyvalents, tu en veux le moins possible
  • Opte pour des multicouches
  • Sandale ou chaussure + chaussettes
  • Chapeau/casquette 

La cuisine :  

  • Réchaud + casserole
  • Kit de vaisselle limité : 1 tasse, 1 bol, 1 kit d'ustensiles
  • Filtre à eau ou pastilles purifiantes
  • Repas lyophilisés et des barres énergisantes
  • Un sac pour les déchets - ne laisse pas de traces

Autres :  

  • Trousse de premiers soins
  • Canif
  • Chasse-moustique
  • Crème solaire

Paddle board et accessoires nautiques :

  • Planche et pagaie : vérifie l’état de ton matériel avant de partir, on oublie trop souvent de le faire.
  • VFI (veste de flottaison)
  • Sifflet
  • Leash(laisse de cheville) 
  • Kit de réparation pour SUP gonflable et pompe 

 

Évidemment, si tu n'as jamais fait de longues expéditions, fais quelques sorties sur l'eau où tu pagayeras pendant quelques kilomètres avant le grand départ. Seules quelques sorties te permettront de tester ton endurance et ton rythme. En fonction de tes capacités, tu pourras donc choisir un itinéraire en conséquence.  

Avant de te quitter, on te présente les top 3 de nos endroits reculés préférés 

1) Kiamika 

2) Poisson blanc 

3) 31 milles 

Maintenant que tu connais tous les secrets, pars à l’aventure et reviens avec des souvenirs plein la tête! Surtout, profite des étoiles! 

 

Article précédant Article suivant

Item is added to cart
FRANÇAIS