SUP yoga : 5 postures faciles

Texte : Nadia Bonenfant
Photos : Sophie Corriveau
______

Faire du yoga sur sa paddleboard, on y a tous déjà pensé. Après l'avoir essayé, on s'est vite rendu compte que ce n'était peut-être pas aussi facile que sur terre ferme. Heureusement, notre ambassadrice de SUP Yoga, Nadia Bonenfant, revient tout juste des magnifiques Iles-de-la-Madelaine et nous présente 5 de ses postures chéris en SUP Yoga! 

À faire en maillot ou en wetsuit!  

AVANT DE COMMENCER

Parce que la pratique du SUP yoga requière normalement de libérer les deux mains, que faire de la pagaie? Histoire de la garder près du corps et de la maintenir sur la planche, équipez-vous de sangles. Celles-ci sauront sécuriser votre pagaie pendant votre pratique.

LE BATEAU 

Une posture accessible pour tous les niveaux et qui permet de travailler les abdos, le bas du dos et les épaules. Bonne pour stimuler la circulation sanguine en temps plus froid ou travailler l’activation abdo-pelvienne. Se placer au centre de la planche pour un meilleur équilibre et garder les orteils sur le SUP si vous commencer à introduire cette pose dans votre pratique.

CROISSANT DE LUNE ET BRAS D'AIGLE

Une SUPer (on s'excuse du jeu de mot, il était trop facile) posture pour travailler son centre d’équilibre, une ouverture légère des hanches et stimuler les muscles stabilisateurs dans le corps. Les bras de l’aigle ajoutent un plus value à la posture en travaillant sur un étirement profond des épaules et des omoplates. Une pose géniale après avoir pagayé toute la journée sur sa paddleboard.

LA CHAISE

Une posture extrêmement stimulante pour les muscles stabilisateurs du corps et la circulation sanguine. Une posture à faire avant de se mettre à pagayer qui permet un alignement de la colonne vertébrale et de bien réveiller les abdominaux.

 

CHIEN TÊTE VERS LE HAUT 

Une bonne façon de renforcir les poignets et les épaules pour une saison de paigaillage et de yoga sur l’eau. Permet aussi une belle activation des muscles du bas du dos et des cuisses. Attention : ne pas relâcher le bas du dos. Conservez la relation sternum au sacrum ici ou déposez les genoux sur la planche si l’effort au niveau des bras et des épaules semble trop demandant.

CHAISE AVEC TORSION

Une posture plus intermédiaire mais qui se fait quand même facilement sur un paddleboard. Placez les deux pieds à distance des hanches et de chaque côté de la poignée centrale. Prenez la posture de la chaise et contractez le nombril vers la colonne. Une fois stable, rajoutez la torsion avec les mains placées ensemble et le coude vers l’extérieur du genou opposé. Restez centré au niveau de la relation cheville - genoux - hanches. Excellent pour le système digestif, l’éveil des abdominaux et des muscles stabilisateurs! Respirez profondément.

UN PETIT BONI : LA CHARNIÈRE

Parce qu'on aime notre #TaigaTribe, en voici une petite dernière que tu pourras essayer une fois les premières maîtrisées. Celle-ci n'est pas très, très compliquée, mais elle s'adresse quand même aux intermédiaires.

Une posture intéressante car on travaille sur le côté latéral de la planche! Vient réveiller la stabilité profonde et étirer les muscles intercostaux en plus de permettre une respiration profonde. Travaille aussi la relation abdo - pelvienne et éveille les muscles stabilisateurs. 

Pour d’autres postures en SUP Yoga, suivez nos ambassadrices Nadia et Mylène de JUNA Yoga!  


Bon SUP yoga! 

Article précédant Article suivant