Comment voyager avec un SUP rigide?

par Mariepier Bastien & Élise Létourneau

Tu planifies un voyage et t’aimerais donc ça trimballer ton SUP rigide? Voyager avec une planche rigide demande un peu plus de logistique, mais c'est quand même TRÈS FAISABLE et promis, tu ne vas pas le regretter! On te donne tous nos trucs et astuces pour prendre l’avion avec ton paddle board rigide.

Voyager avec une planche rigide

Bien que l'option du paddle board gonflable est moins dispendieuse et demande moins de logistique à l'aéroport, voyager avec son SUP rigide n'est pas très compliqué et est très faisable. La preuve; on l'a fait à maintes reprises et plusieurs amateurs de SUP l'ont fait aussi.

Comment emballer un SUP rigide pour bien le protéger

Ce n'est pas un secret; les compagnies aériennes ne semblent pas apprécier le chargement d'objets fragiles et encombrants.

Voici 5 conseils pour le transport en avion :

1. Utiliser un sac de voyage. Chez TAIGA, notre sac est rembourré avec une mousse de 8 mm sur l'ensemble du sac et de 16 mm sur le nez, la queue et les bordures de la planche 

2. Retirer les ailerons de la planche avant de l'insérer dans le sac de voyage

3. Emballer le paddle board avec un « sock », une couverture ou du papier bulles. Ajouter une doublure avec des nouilles de piscine ou du carton au besoin. 

4. Rembourrer le nez, la queue et les bordures de la planche avec des vêtements, un wetsuit ou un poncho pour bien protéger la planche

5. Apporter un kit de réparation 

Les coûts de voyagement

La majorité des grandes compagnies aériennes acceptent de transporter l'équipement sportif, mais des frais s'appliquent en fonction du poids et des dimensions de la planche. Histoire de t’aider, on a recensé les tarifs et les dimensions permises par certains transporteurs aériens importants au Québec.

Se déplacer avec un SUP rigide

Évidemment, on n’a pas besoin de te rappeler que notre sac de voyage premium a plusieurs poignées et une bandoulière ergonomique permettant le transport sur l’épaule, ce qui facilite le déplacement à l’aéroport. Il est aussi imperméable et à l'épreuve du soleil, en plus d’avoir des trous d'aération pour évacuer l'humidité et des pochettes de rangement pour y insérer pleins de petits items comme ta crème solaire, ta veste de sauvetage, ta caméra, ta casquette, ta serviette de plage, etc. Si tu planifies louer une voiture, pense à apporter des sangles de transport et des coussins pour les barres de toit!

À faire avant le départ
  • Vérifier les informations avec la compagnie avant le départ 
  • Arriver tôt à l'aéroport : l'enregistrement demande plus de temps avec un SUP 
  • Aviser la compagnie aérienne au préalable pour garantir de l'espace 
  • Ne pas oublier que les compagnies ne sont pas responsables de perte, vol ou bris 

Bref, voyager avec ton SUP gonflable ou rigide est possible, sécuritaire et peu couteux (surtout si on considère les frais de location dans certains pays!).

Bon voyage!