Nicolas Jolicoeur

Qui est Nick de la TAIGA TRIBE?

Gaspésien d’origine et j’habite à Montréal depuis un bon moment. J’ai étudié en ingénierie à Sherbrooke où ma plus grande distinction a été ‘’Master of disguise’’. Pis là, je commence à être un vieux dude avec du blanc dans la barbe pis une casquette à palette droite. Co-fondateur d’une entreprise en croissance et papa de 2 jeunes garçons de 3 et 5 ans, ma vie est un chaos semi-organisé.

Passionné de voyage, j’ai visité genre 23-24 pays (tsé Hawai pis la Guadeloupe dans ma tête c’est des pays), et ce en différent mode : backpack poullieux de plusieurs mois, 2 ans d’expat, travail avec mon costard de peddler, etc. Fan de snowboard depuis 25 ans, j’ai toujours été amateur des sports de glisse et du lifestyle les entourant (skate, wakesurf, etc) pis là ce qui est vraiment l’fun, c’est qu'avec Taiga Board on se développe pleins de nouveaux jouets. C'est pas mal moi le capitaine des matelots ainsi que le lead derrière les shapes, les matériaux et les nouveaux produits.

Quand t'as pas les deux pieds dans l'eau, tu fais quoi?

Eh bien, je passe du temps sur terre ou dans les airs. 

Ton spot de préféré (sur l'eau bien entendu) et pourquoi?

J’en ai plusieurs pour différentes occasions! J’adore aller dans le coin de Hampton Beach (The Wall et Jenness Beach) pour des mini vacances de quelques jours. Vagues de paddlesurf et château de sable pour les kids.

Au Québec, pour être dépaysé et un des spots les plus cool est de descendre la rivière Rouge à partir de Labelle jusqu’à la Conception. Descente de 4h avec des arrêts sur des plages sablonneuses.

Pour les petites rides rapides de soirée d’été ou pour les meetings sur l’eau d’après-midi, mes spots de prédilection sont le Parc de la rivière des Milles à Laval ou au Parc des Iles de Boucherville. À 30 minutes en voiture de chez moi. Pif pouf, on paddle!

Ta ou tes planche(s) go to TAIGA et pourquoi?

Comme j’ai accès à tout le gear de Taiga Board, j'me gâte!

Le spot de tes rêves où t'aimerais profiter de ta planche?

Plusieurs places sur mon bucket list  : voyage de paddlesurf à Nosara (Costa Rica), Sayulita (Mexique) ou à Chicama (Pérou). Revisiter tous mes spots de Gaspésie natale que je n’ai pas eu la chance de faire encore en SUP. N’importe quelles places dans les Iles du Pacifique avec de l’eau limpide turquoise du style Tahiti ou Polynésie.