Sophie Corriveau

  

Décris-toi en quelques phrases.

Je combine présentement mes deux passions par le travail ; la photographie et le plein air. Je suis continuellement sur la route, alors japporte toujours mes planches pour pouvoir les déposer sur des nouveaux plans deau. Depuis mon très jeune âge, je suis un petit poisson dans leau. Les océans, les rivières et les lacs sont essentiels pour alimenter mon corps et mon esprit, cest pourquoi le paddleboard est une façon qui me permet de me nourrir de la beauté de cette nature.  

Quand tu n'es pas sur l'eau, tu fais quoi?

Si vous ne me trouvez pas sur leau, alors je suis probablement dans leau. Haha. Sans blague, je suis, chose certaine, entre mers et montagnes ; sur la route, en camping, en montagne ou même en ville. Je suis à lextérieur le plus souvent possible, car la nature et le plein air sont les points centraux de mon inspiration.  

Quel est ton spot de paddleboard préféré?

Il y a trop dendroits magnifiques au Québec pour que je puisse faire un seul choix, mais ma région préférée pour faire du paddleboard est la Gaspésie. Il y a tellement de plans deaux différents où pagayer : la rivière Bonaventure et son eau limpide, la Baie-des-Chaleurs, le parc Forillon et ses phoques. La Gaspésie est dune beauté impressionnante! 

Quelle est ta planche Taïga de choix?

Mon choix sarrête sans aucun doute sur les planches rigides. Jai un petit faible pour la Hana 9,5 pour sa maniabilité et son look sexy! Je peux également surfer une fois de temps en temps quand lopportunité se présente. Aussi, jaime beaucoup la Borea pour son effet longboard   et sa glisse  sur leau.  

Si tu avais à choisir un endroit de rêve ou faire du SUP, ça serait ou?

LAntarctique!! Oui, jadore la chaleur, mais pagayer entre les glaciers en Antarctique est lun de mes rêves. Imaginez pagayer avec les morses, les bélugas, les otaries, les pingouins ou même aux côtés dun ours polaire.